dimanche 16 mars 2014

Meurtres pour rédemption de Karine Giébel



Karine Giébel
Pocket, 2012
988 pages


Résumé : Si jeune, Marianne devrait être insouciante et rêver à l'avenir, des projets plein la tête. Mais son seul rêve, c'est la liberté. Car Marianne est en prison. Perpétuité pour cette meurtrière. Indomptable, incapable de maîtriser la violence qui est en elle, Marianne refuse de se soumettre, de se laisser briser par l'univers carcéral sans pitié où elle affronte la haine, les brimades, les coups, les humiliations. La tête haute, toujours. Elle s'évade parfois, grâce à la drogue qu'elle paye en nature, grâce aux romans qu'on lui laisse lire, grâce à ses souvenirs aussi. Grâce au bruit des trains, véritable invitation au voyage. Elle finit par apprendre l'amitié, la solidarité, et même... la passion. Mais sans aucun espoir de fuir cet enfer, hormis dans ses rêves les plus fous. Et puis un jour, l'inimaginable se produit. Une porte s'ouvre au parloir. Trois hommes, trois flics lui proposent un odieux marché, lui offrant une possibilité de quitter ce purgatoire. Mais en échange de sa liberté elle devra tuer pour eux. Des derniers meurtres à commettre… pour rédemption.



Mon avis



Encore un roman époustouflant et suffoquant de la part de Karine Giébel.
Marianne a 17 ans lorsqu’elle tue un vieillard, un policier et blesse gravement une policière. Au début du roman, elle a 20 ans et survit tant bien que mal depuis trois ans en prison. Marianne est une personne forte de caractère qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle s’est créée une réputation de « dure ». Elle passe énormément de son temps au mitard, en isolant. Les choses commencent à changer quand on la remet avec les autres. Elle s’attire la sympathie de deux matons et la haine d’une autre. Marianne ne sait que survivre grâce à la violence, cependant, elle va découvrir l’amour et cela va la changer. Elle perçoit même une lueur d’espoir sous la forme d’une visite au parloir ; espoir de liberté pour cette femme condamnée à perpétuité. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu.
Roman violent sur une héroïne hors norme, pour laquelle la violence est choses quotidienne. Héroïne qui ne sait pas contrôlée ses pulsions. Héroïne qui deviendra encore plus violente par amour.
Ce roman se déroule, en grande partie, dans le milieu carcéral. Milieu que je ne connais pas du tout ou que par les films (pas toujours très réalistes). Karine Giébel nous fait découvrir un milieu violent, ou l'on ne peut avoir de répit. Il faut être fort, sinon on est perdu. Admirable.
En conclusion : roman violent et addictif sur le monde des prisons 

Ma Note : 18/20





Lu dans  le cadre d'une lecture commune organisée par moi-même
D'autres avis chez :  
 Achille49
AntRacith
Carnetdelecture
Cerisia
Cookies72
Faurelix
Flo Tousleslivres
Julie7
Kynicky
Livresse des mots
(Reveline)
Riz-Deux-zZz
Tari
tweety805





 
3/26

 
 31/170
idée n°73 : quelque chose que vous découvrez pour la première fois (Cellule de prison)






8 commentaires:

  1. Tout comme toi, j'ai adoré ce roman. Il faut dire que je suis fan de Karine Giebel. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment super !!! Mais, lorsque j'ai lu "Purgatoire des innocents", je me suis sentie très mal à l'aise. Je ne sais donc pas si j'en lirai d'autres. Peut-être...

      Supprimer
  2. J'ai découvert Giebel avec celui-ci et ça avait un gros coup de coeur, notamment pour l'attachement terrible aux personnages, que ce soit en bien ou en mauvais. Depuis, j'ai lu "Juste une ombre", et j'ai aussi beaucoup aimé. Je pense me faire la bibliographie de l'auteur ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai beaucoup aimé "Juste une ombre", mais j'aurai préféré qu'il finisse mieux.

      Supprimer
  3. Ce bouquin m'a beaucoup marqué, j'y repense souvent, cette Marianne est un personnage à multiples facettes qui déconcerte et qui fascine aussi... Un genre de Nikita ! Un gros coup de coeur aussi pour moi ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un personnage hors norme. Une dure au coeur tendre...

      Supprimer
  4. Totalement subjuguée par ce livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec toi !!!!

      Supprimer