mardi 3 juin 2014

Le Fabuleux destin d'une vache... de David Safier

David Safier
Presses de la cité, 2014
370 pages

Résumé : Mis à part l'infidélité de son taureau, le bien nommé Champion, Lolle, une vache laitière, mène une vie tranquille dans un pré du nord de l'Allemagne.
Jusqu'au jour où elle apprend de la gueule de Giacomo, un chat errant qu'elle a sauvé de la noyade, que le fermier a décidé de vendre le troupeau de bovins pour régler ses dettes.

Afin d'éviter de finir entre deux tranches de pain de hamburger, Lolle, maligne comme un singe, décide de s'enfuir avec ses congénères pour rejoindre le pays où les vaches sont sacrées, l'Inde !

Mais la route est longue et semée de dangers, à commencer par Old Dog, le chien sanguinaire du fermier.

Débute alors pour Lolle et ses amis un périlleux voyage qui les conduit de l'autre côté de l'Atlantique, de New York à l'Ouest américain, territoire des bisons, jusqu'aux contreforts de l'Himalaya ...


Mon avis


Un grand merci à Babelio et aux éditions Presses de la cité pour cet agréable partenariat.


Quelle idée a eu l'auteur de mettre en scène des vaches... On suit agréablement ce troupeau 4 vaches et un taureau accompagné d'un chat, à la manière du chat de Shrek, qui sait tout... mais... Un chat à l'accent italien... J'ai beaucoup aimé ce personnage.
L'auteur a créé tout un monde de croyance autour des vaches... La forêt en face est leur bout du monde, derrière c'est le vide... Quelle surprise ont eu nos vaches en réussissant à traverser cette forêt !!  Elles ont, également, une déesse : Naïa, dont des moments de vie sont cités dans le roman.
Quant à nos vaches laitières qui fuient leur ferme allemande car le fermier veut les transformer en steack : Lolle, est la meneuse. Son but : aller en Inde, seul pays où les vaches sont vénérées. P'tit Radis, jeune naïve, lesbienne est comme un petit bol d'air pur au milieu de ce groupe. Hilde, vache beaucoup plus posée que les autres tente de calmer le jeu entre ses congénère. Car Lolle est en rivalité avec la quatrième vache, Susy, qui est la maîtresse de son taureau, Champion. Tout ce petit monde a des attitudes très humaines : Crêpage de chignon entre filles, déclarations d'amour, questions existentielles...

Ce roman est drôle, original, écrit avec légèreté. Il se lit très vite et est très agréable. En ce qui me concerne, j'ai juste trouvé qu'il y avait un peu trop de crêpage de chignon entre ses vaches qui finissent par arriver en Inde, mais en passant, tout d'abord, par les Etats-Unis. Très logique lorsque démarre d'Allemagne.






idée n°117 : quelque chose de vert




3 commentaires:

  1. Il a l'air super ^^ Je pense tenter ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment sympa, surtout pour les vacances

      Supprimer
  2. Il à l'air plutôt sympa ce roman ;) Je prends note

    RépondreSupprimer